Barcelone est le troisième port le plus productif de l'Europe :: News :: Port Barcelona
Retour à toutes les News

Barcelone est le troisième port le plus productif de l'Europe

La capacité d'un terminal et d'un port pour charger et décharger les navires porte-conteneurs -comptabilisée en mouvements de conteneurs par navire et par heure- est un facteur dont les compagnies maritimes tiennent compte de plus en plus au moment de définir leurs routes interocéaniques. Même si le coût globale des opérations a toujours un poids déterminant dans les décisions des compagnies maritimes, elles accordent une importance croissante à d’autres facteurs comme l'efficacité de la chaîne logistique ou la productivité -la durée de l’escale du navire nécessaire pour réaliser l’ensemble des opérations à quoi- pour sélectionner l’un ou l’autre port d'une même région.

Le Port de Barcelone, conscient de cette situation, travaille depuis des années à l’accroissement de sa productivité, un effort qui a porté ses fruits: le Rapport JOC PORT Productivity vient de classer Barcelone comme le troisième port le plus productif de l'Europe.

Le rapport de la publication The Journal of Commerce (JOC) correspondant au premier semestre 2014 souligne la progression réalisée par Barcelone au cours des dernières années pour accroître son indice de productivité (calculé en mouvements de conteneurs par navire et par heure, tandis que le navire est au quai): le port catalan est passé de 41 mouvements par heure en 2012, à 78 mouvements par heure atteints au cours du premier semestre de cette année. La productivité est un facteur de plus en plus apprécié par les compagnies maritimes, compte-tenu de la mise en service de porte-conteneurs de plus en plus grands, la rapidité de chargement et déchargement se répercutant directement sur leur compétitivité.

Un port méditerranéen à la tête de l'Europe

Pour la première fois, un port du sud se classe parmi les trois premiers d'Europe en productivité, après Bremerhaven (Allemagne) et Rotterdam (Pays-Bas), ce qui reflète le haut niveau d'efficacité que gagnent ses installations. Le palmarès du JOC positionne Barcelone comme le Port Gateway –port importateur et exportateur– le plus productif de Méditerranée et le conforte dans son objectif de contribuer à la compétitivité de l'économie et à l'internationalisation des entreprises de son environnement.

Le rapport JOC Port Productivity s'est basé sur l'information fournie par les principales compagnies maritimes du monde, qui représentent plus de 75% de la capacité mondiale actuelle. Les compagnies ont communiqué les données des mouvements de chargement et déchargement de leurs navires dans chaque port et terminal, et du temps qu'ont nécessité ces ports pour réaliser les opérations. Au total, 150.000 escales dans plus de 450 ports et 750 terminaux des cinq continents ont été quantifiées. La méthodologie employée par le JOC -basée sur les données objectives fournies par les compagnies, et non par les terminaux portuaires- garantit l’objectivité et la crédibilité du rapport.

Barcelone s'est classé troisième port le plus productif du continent grâce au travail commun de tous les opérateurs concernés –compagnies, terminaux, dockers, Autorité Portuaire- bien qu’il faille souligner tout particulièrement les investissements réalisés par les terminaux.

Amélioration constante des terminaux

Barcelone Europe South Terminal (BEST), géré par la multinationale Hutchison Port Holding, le premier opérateur de terminaux du monde, qui  réalise un investissement de 500 millions d’euros, est aujourd'hui l'installation semi-automatisée la plus avancée en Méditerranée. BEST, le premier terminal situé dans la zone d'agrandissement et qui entré en fonctionnement en juillet 2012, dispose de 100 hectares de surface, 1.500 mètres de quai et un tirant d’eau de 16,5 mètres, avec une capacité totale de 2,6 millions TEU annuels. Le terminal, dont la deuxième tranche est en train d’être mise en œuvre, vient de recevoir trois nouveaux portiques Super-post-panamax qui permettront d’opérer avec rapidité, efficacité et en toute sécurité les plus grands porte-conteneurs en navigation.

Terminal de Contenidors de Barcelona (TCB), dont les travaux d'agrandissement (qui lui permettront d’obtenir 81 hectares de surface et une capacité de 2,1 millions TEU annuels) sont en train de se terminer, atteint un indice de productivité élevé grâce aux améliorations introduites depuis des années dans la planification des opérations sur le terminal. TCB a aussi incorporé un système automatisé d’accès qui a permis de gagner 30% d’efficacité sur l'entrée et la sortie de camions.

 

Le rapport JOC Port Productivity

 

Le rapport JOC Port Productivity met en évidence que les ports méditerranéens sont en train d'émerger en tant que ports de transhipment pour les trafics entre l'Asie, l'Europe et l'Amérique. Le rapport mentionne aussi que les grandes routes interocéaniques sont en pleine transformation sous l’effet du processus de concentration des compagnies maritimes, et de l'entrée en service de méga porte-conteneurs, comme par exemple les navires Triple E de 18.000 TEU de la compagnie Maersk. Les principaux ports européens se sont déjà préparés pour recevoir ces grands navires à pleine capacité, mais le JOC prévient que le grand défi pour les prochaines années sera de résoudre les problèmes que l'augmentation de trafic pourrait générer dans les goulots d’étranglement du réseau de distribution continental.

Le Port de Barcelone s’efforce de continuer à augmenter sa productivité et renforcer sa position de port performant, compétitif et fiable. Outre les importants investissements en outils de manutention et une amélioration continue des procédures internes et des opérations que réalisent les terminaux, le Port implique actuellement tous les acteurs de la chaîne logistique dans cet objectif pour offrir aux compagnies maritimes et clients finaux -tissu industriel et commercial, importateurs et exportateurs- des chaînes d’approvisionnement performantes où tous maillons sont gagnants.

Le rapport montre comment les ports asiatiques accaparent les premières places de l'indice mondial de productivité, les terminaux de ce continent se démarquant comme les plus productifs. Outre le Port de Barcelone, le Port d'Algeciras s'est également classé parmi les premiers ports européens, concrètement en quatrième position.

 

http://events.joc.com/ppeurope2014/awards/

http://www.portdebarcelona.cat/fr/