Canal Frío, au service de l'industrie agro-alimentaire d'Aragon :: News :: Port Barcelona
Retour à toutes les News

Canal Frío, au service de l'industrie agro-alimentaire d'Aragon

La mise en œuvre de Canal Frío (Chaîne Froide) ouvre des nouvelles possibilités pour l'internationalisation de l'industrie agro-alimentaire d'Aragon. Il s'agit d'un service ferroviaire dédié aux conteneurs à température contrôlée (négative et positive), qui relie directement le Terminal Maritima de Zaragoza (tmZ) avec le Port de Barcelone.

Canal Frío, qui a démarré officiellement en décembre 2016 après une période de tests, s'est renforcé avec quatre fréquences hebdomadaires actuellement, et un train quotidien prévu dans chaque sens à court terme. L’opérateur du service, APM Terminals Railway Barcelone, a pris les mesures nécessaires pour adapter le matériel à ce type de trafic (groupes électrogènes, connexion au réseau dans chaque wagon, etc.). Les compositions ont une capacité maximale de 28 conteneurs frigos.

tmZ a lancé ce service pour répondre aux besoins logistiques de l’industrie agro-alimentaire d'Aragon et du nord-est espagnol, qui est en pleine expansion. Les principaux clients de ce nouveau train sont des groupes importants spécialisés dans la viande aragonaise et les légumes surgelés. Au cours des premiers mois, Canal Frío traitera exclusivement les produits surgelés dans le but d'étendre le service à d’autres besoins logistiques à moyen terme. Ce nouveau service ferroviaire a été conçu pour tout type de trafic à température contrôlée, que ce soit par exemple les produits frais (fruits et légumes) ou le vin. En effet, dans un rayon relativement faible autour de Saragosse (Rioja, Aragon, Navarre, etc.) se trouvent de grands producteurs de vin, de renom mondial et exportant une grande partie de leur production.

tmZ continue à se développer

Canal Frío permet à tmZ de diversifier et améliorer la qualité de sa gamme de services. En fonctionnement depuis 2001, où un trafic de 5.000 conteneurs a été traité, tmZ a clôturé l'exercice 2016 avec un trafic de 300.000 EVP, dont 85% ont le Port de Barcelone pour origine ou destination. tmZ, créé dans le but de rapprocher les services du Port de Barcelone de ses clients, en pariant sur le train en tant que mode de transport performant et durable, s'est doté de son propre terminal ferroviaire en 2007. Aujourd'hui, tmZ offre 22 connexions hebdomadaires avec Barcelone, ainsi que d’autres services avec les ports de Bilbao et Valence.

En plus de développer sa gamme de services, tmZ a aussi agrandi ses installations de 35.000 m2, ce qui représente une augmentation de 67% de la capacité du terminal. Concrètement, deux nouvelles voies de 550 mètres ont été mises en service pour des opérations de chargement et déchargement; un dépôt de conteneurs pleins et vides de 15.000 m2 est disponible; et 9.000 m2 sont proposés pour le stationnement afin de fluidifier l'entrée et la gestion des camions dans le terminal. Coïncidant avec la mise en œuvre de Canal Frío, 60 connexions pour reefers ont été habilitées, ce qui donne au terminal la capacité de stocker les conteneurs de plus de deux compositions. L'investissement total a été de 4,8 millions d'euros.

Les nouvelles installations et services reefer de tmZ, situés à Mercazaragoza, ouvrent des nouvelles possibilités pour l'exportation  aux producteurs agro-alimentaires d'Aragon et de la vallée de l'Èbre.

 

http://www.tmzaragoza.com/